Quelle VMC choisir pour sa maison ?

Bien aérer sa maison est actuellement devenu une nécessité. En effet, les maisons modernes semblent de plus en plus étanches et l’air reste souvent bloqué à l’intérieur. Pour favoriserla bonne circulation ainsi que le renouvellement de l’air à l’intérieur d’une habitation, l’installation d’une VMC est de mise. Il s’agit d’un élément incontournable, en mesure d’effectuer cette opération automatiquement. En rénovation ou en construction, la mise en place d’une VMC est obligatoire. Découvrez quelques conseils utiles lors de votre achat.

Comment fonctionne une VMC ?

Pour choisir VMC idéale pour sa maison, il convient de comprendre son fonctionnement. Les performances des isolants modernes ont des impacts négatifs sur les logements. Si le froid envahit aussi l’intérieur de votre habitation, vous vivrez dans l’inconfort total. Pour éviter ces désagréments, il faut munir sa maison d’un équipement capable de brasser rapidement l’air tout en le renouvelant en permanence. Une Ventilation Mécanique Contrôlée reste sans aucun doute la meilleure solution.

Quelle VMC choisir pour sa maison ?

On distingue à présent trois types de VMC, à savoir les VMC hygroréglables, les VMC simples flux autoréglables et les VMC à double flux. Chaque type dispose de ses propres avantages et spécificités. Selon les systèmes, le côté confort et économie n’est pas identique. La VMC simple flux autoréglable est la moins onéreuse. Ce système assure en effet le renouvellement d’air parfaitement constant dans une habitation. En outre, le système hygroréglable est conçu spécialement pour réguler l’air selon l’humidité à l’intérieur de votre habitation. Quant à la VMC de type double flux, il s’agit d’un système efficace si vous avez des problèmes d’allergie. L’avantage de ce type réside dans le fait qu’il apporte un excellent contrôle des différents débits d’air entrants et sortants. Ce type de VMC est en mesure de récupérer les calories de l’air dans le but de les renvoyer à l’air neuf qui entre à l’intérieur. Grâce à l’intégration des filtres sur l’air neuf, les polluants extérieurs ainsi que les pollens ne pénètrent plus à l’intérieur de la maison.

Qu’en est-il de son installation ?

L’installation d’un système de ventilation simple flux est relativement simple, à condition de disposer de tous le matériel nécessaire. Dans le cas d’une VMC à double flux, le mieux serait de confier sa mise en place à un professionnel. L’installation des gaines de ventilation et la création des circuits indépendants requièrent en effet une réflexion minutieuse, en plus de quelques compétences techniques.

Comment remplacer une tuile cassée ?
Comment faire une soudure à froid ?